L’astrologie au service du développement personnel

» Catégorie : débutants en astrologie…


le « carre » dans un thème astral

Commentaires » 0

wabisabi.jpg

Dans un thème astral, il y a des aspects difficiles (plus difficiles que les autres) qui sont les carrés. Un carré entre deux planètes montre ce qu’on appelle un DEFI. Un défi, ce n’est pas simplement un mot poli pour dire un problème qu’on va devoir résoudre coûte que coûte. Un défi, c’est l’apprentissage que nous portons deux certitudes contradictoires et que pourtant, il va falloir faire en sorte qu’elles ne soient plus si contradictoires. Arriver à pacifier le conflit à l’intérieur de soi donne un nouvel horizon pour notre action et notre manière d’envisager l’avenir. Plus on persiste et plus on avance, plus on découvre des solutions auxquelles on ne pensait pas. En fait, toute difficulté dans notre vie est là pour essayer de nous apprendre qu’on peut CHANGER et laisser tomber un certain nombre de certitudes sur soi-même pour agir différemment. Qu’est-ce qui nous en empêche ? souvent, des évidences qui nous sont propres. Evidences dans lesquelles se cachent aussi bien de l’orgueil que la conviction que si on laisse aller certains points, c’est notre monde entier qui va s’effondrer. Mais le nouveau ne vient pas autrement. En réalité, le changement est inévitable, c’est notre résistance à cette puissance d’harmonisation qui crée la difficulté dans notre personnalité.

Loisir (s)

Commentaires » 0

018092tourismeloisirs.jpg

Nous sommes aujourd’hui dans une société qui incite à l’éparpillement, ainsi de tous les ateliers découvertes pour toutes choses et des enfants hyper occupés qui font énormément d’activités variées… Autant la découverte est positive, autant à moins d’avoir un pôle très important de planètes en gémeaux, la multiplicité pour la multiplicité est-elle néfaste. Voir destructrice du caractère. En effet, pour un signe de terre, le fait de mener mille activités sans se voir vraiment progresser dans aucune est complètement contradictoire avec leur nature. Pour un signe d’eau, c’est épuisant nerveusement et pour un signe de feu, c’est la sensation de n’être excellent en rien qui risque de le poursuivre et de l’épuiser. Il est donc essentiel de savoir qui on est avant de se mettre à sautiller d’une activité à l’autre… Garder du temps pour exceller dans quelque chose, voilà un but de signe de Feu. Un signe d’eau aura besoin de temps… pour ne rien faire et un signe de Terre aura besoin de sentir qu’il crée quelque chose, que ce soit une capacité ou un objet par ses loisirs. Au fond, seuls les signes d’air se trouvent bien de ne pas trop approfondir les choses et de se laisser la liberté de fureter pour découvrir… et ce seul plaisir !

attention quand vous élveez vos enfants à les élever comme eux-mêmes en ont besoin et pas comme vous, parents, vous comprennez l’existence !

A quoi sert l’astrologie?

Commentaires » 1

ldd17.jpg

L’astrologie pourrait avoir, si on ne la comprenait pas, un rôle d’ « assurance sur la vie » : il reste à l’astrologue pour calmer nos peurs juste à dire ce qu’on voudrait qui soit et rien de ce qu’on redoute d’entendre. Bien évidemment, la vie ne peut consister en moments uniquement joyeux, mais suppose aussi des tournants et des volte face moins faciles à vivre. L’astrologie, là où elle peut être très utile, c’est en nous donnant à renforcer nos points forts pour mieux être capable de nous mobiliser selon notre nature en cas de difficultés, au lieu de prendre les évènements de plein fouet. La difficulté, c’est qu’il est souvent beaucoup plus tentant d’essayer d’échapper aux difficultés que de les affronter. Il faut savoir que chaque fois qu’on essaie de louvoyer de manière à ne pas vouloir comprendre les signaux que la vie nous envoie, nous nous trouvons devant une impasse plus grande encore la fois suivante. Se fier aux évènements et à leur caractère perpétuellement changeants est très dangereux, cela équivaut à nous donner en pâture à une force éternellement variable et qui n’a aucune douceur à notre endroit.  On ne contrôle pas les évènements en les prévoyant. On les contrôle en devenant soi-même apte à comprendre que ce qui nous arrive n’est pas le fruit d’un hasard, mais simplement la suite ou la continuation de notre propre nature. Il faut arriver si on se trouve devant des situations qui ne nous conviennent pas, à comprendre pourquoi elles ont été possibles, et ce que par notre manque de vigilance, nous avons laissé grandir. Ceci rejoint les sentences du petit prince qui dit avec justesse que si on arrache un baobab alors qu’il est encore petit, on ne se trouvera pas confronté à la moindre difficulté, en revanche, si on attend qu’il ait atteint sa taille adulte, alors l’abattre devient un véritable problème.

zodiaque tropique ou lahiri?

Commentaires » 0

b0l6rb4q.jpgEve et ses amies Rire m’ont demandé si j’utilisais le zodiaque tropique ou le zodiaque lahiri pour travailler… Vaste question. D’abord quand on ne connaît pas l’astrologie, on peut se demander ce que cela veut dire. Nous avons connaissance de deux systèmes de zodiaques, l’un est un système « symbolique », c’est-à-dire qu’il se fond sur une position de la bande zodiaque n’existant plus aujourd’hui et servant pourtant de point de repère, un peu comme le mètre étalon ou l’heure de greenwitch. ce système symbolique s’appelle « tropical ». Il faut savoir que tous les scientifiques s’appuient sur l’utilisation de ce système par les astrologues pour dire que l’astrologie n’a pas de valeur. ce qui est bizarre, c’est qu’ils devraient davantage réfléchir à la notion d’archétype. en effet, l’astrologie est une connaissance traditionnelle qui se fonde également sur une logique de référence qui englobe une vision du cosmos et de l’homme et pas seulement sur des données objectives. L’autre système, cela fera plaisir aux scientifiques, s’appelle « sidéral » et c’est le zodiaque conforme à la position actuelle des planètes dans le ciel nocturne. Les astrologues selon leur appartenance et leur formation rejettent complètement l’un ou l’autre zodiaque. des kilomètres d’articles sont écrits par les plus grands connaisseurs à ce propos.

En réalité, chaque zodiaque a sa fonction. le zodiaque tropique et symbolique n’a pas son équivalent pour comprendre les caractères et les ententes entre les gens, et le zodiaque lahiri ou sidéral est essentiel quand il s’agit de dresser des climats prévisionnels. J’utilise donc les deux selon ce que je souhaite obtenir comme informations. Evidemment, il faut parvenir à croiser les deux sources d’informations et quelquefois c’est assez compliqué… mais apprendre l’astrologie est une tache qui demande quelques années d’études approfondies… n’h'ésitez pas à me laisser vos questions, je serai ravie d’y répondre sous forme de petits articles.

Planètes…

Commentaires » 0

planet1.jpg

Quand on lève la tête la nuit, sous le ciel étoilé, on est bien loin de s’imaginer tout ce que les astrologues en retirent… D’abord les étoiles fixes qui sont comme les piliers du ciel, parce qu’elles ne se déplacent pas, mais sont visibles ou invisibles à l’œil nu, selon qu’elles culminent, se lèvent ou se couchent. Ces étoiles marquent un caractère, une destinée de leur empreinte. Quand elles apparaissent dans un thème natal (c’est-à-dire dans la bande zodiacale symbolique qui permet les calculs) elles peuvent à elles seules expliquer le ou les points clefs de sa destinée et de son caractère. Les planètes sont quant à elles, des « étoiles errantes », elles ne suivent pas la trajectoire des étoiles fixes, mais ont une autonomie et suivent leur propre trajectoire. Chaque planète est remarquable par le mouvement qui est le sien, comme par les angles (aspects) que cela crée dans un thème. Très rapidement, un système de correspondance symbolique s’est mis en place : nous avons recrée un ciel à notre manière, sur terre. Il y a 7 planètes sacrées, et il y a 7 jours de la semaine, d’ailleurs, chaque jour correspond à une planète. Dans l’astrologie chinoise ancienne, on ne reconnaissait que 5 planètes, et de ce fait, on pouvait les associer aux 5 éléments (Terre : Saturne, eau : Mercure, bois : Jupiter, feu : Mars,  métal : Vénus) en effet, les deux luminaires : Soleil et Lune ont un rapport particulier aux êtres humains, puisqu’ils régentent le cycle du jour et de la nuit.

Ce qui est frappant en astrologie, c’est le lien entre le symbolisme et la vie concrète dans laquelle nous vivons chaque jour. Jacob Boehme, dans son livre, La signature des choses, explique tout le système de correspondance présent dans le monde. Chaque métal, arbre, sentiment, parfum, heure du jour et de la nuit, planète, tout est un continuum dans lequel s’inscrit l’homme et une sorte de clavier symbolique sur lequel il peut jouer pour actionner le cosmos. L’homme serait ainsi un pont entre deux dimensions : celle du monde naturel dont son corps est l’enfant et qui régit sa vie au niveau animal et celle du monde surnaturel dont son esprit peut se rendre maitre s’il arrive à respecter les lois cosmiques.  

Femme gémeaux

Commentaires » 1

les7merveillesdumonde.jpg

Une femme Gémeaux est avant tout une femme très gentille, mais nerveuse, qui a besoin de rapidité et d’attention. Elle est ainsi faite que si vous tentez de la contraindre ou de l’enfermer, elle sera en fuite, alors que si vous la laissez un tout petit peu à distance… vous parviendrez à la conquérir beaucoup mieux que si vous la harcelez. Une femme Gémeaux a toujours besoin de savoir si elle est bien perçue pour ce qu’elle est au fond d’elle-même : c’est-à-dire changeante en surface mais fidèle et droite comme un i en profondeur. Ce qui rend les gémeaux oublieux, c’est le poids et la pression qu’on met sur eux, ils réagissent très mal quand on essaie de les forcer, ou de leur dire ce qu’ils ont à faire, c’est vraiment l’indépendance qui est leur mot clé.

La gémeaux peut être charmeuse mais elle est trop cérébrale pour être une infidèle, c’est quelqu’un qu’il faut toujours prendre à l’humour et la gaieté et jamais essayer de la mettre à plat en face de ses responsabilités, elle réagit très mal, comme si on voulait la punir de quelque chose. Elle déteste la culpabilisation qu’elle trouve malsaine. Une gémeaux se met facilement en colère, mais cela ne dure pas, il faut donc ne pas trop s’en occuper… Elle adore ses enfants, mais les élever, les punir, quel calvaire ! elle préfère arriver à un rapport doux de confiance et de partage. Et si cela n’est pas possible, son défaut est de lâcher l’affaire. Professionnellement, la gémeaux est une femme de relation, mais très sensible aux contextes qui la blessent, donc mieux vaut éviter de l’humilier ou d’essayer de lui faire honte devant les autres collaborateurs, ou elle vous en voudra profondément…

Les signes du zodiaque en crises existentielles !!!

Commentaires » 1

manikineko.jpgQuand on traverse des moments de crise, on a tous tendance à avoir des réactions qui sont presque impossibles à contrôler, mais attention ! Il est en réalité essentiel de parvenir à nous « manier » nous-mêmes, comme on le ferait avec des explosifs dangereux…

En crise, un Bélier a besoin de se mettre en colère et de tout détruire, il est nécessaire de laisser cette colère sortir, autrement le Bélier sera étouffé de l’intérieur et ne se retrouvera pas lui-même. Energie avant tout extériorisée, le Bélier ne doit rien garder à l’intérieur de lui, sous peine de devenir une sorte d’ennemi pour lui-même.  Un Taureau en crise, rumine, remâche et concçoit en général une rancune dont il sera, disons le, presque impossible de le faire bouger, là il est inutile d’essayer de parler ou de le raisonner. S’il est blessé, le taureau ne revient pas en arrière. La bonne réaction est une précaution : faire qu’il n’y ait pas de crise.

Lorsqu’un Gémeaux entre en crise, il a envie de tout planter là et de laisser tomber la situation et les contraintes qu’il ne supporte plus. Ce signe, un des plus gentils du zodiaque, oubliera aussitôt sa rancoeur si on a un geste tendre envers lui, donc n’hésitez pas à aller le rechercher. Tout autre est la réaction du Cancer qui n’oublie jamais les torts qu’on a eu envers lui, ce n’est pas réfléchi, c’est sensitif, il se ferme comme un petit oursin. Pour l’apaiser, il faut beaucoup de temps et de continuité, mais aussi avoir confiance que c’est quelqu’un qui sait faire la part des choses et sortir lui-même de ses ornières.

Quand un Lion est en crise, il tempête et hurle et se sent profondément trahi, il est nécessaire de lui faire voir que le monde n’a pas fomenté de complots contre lui, et le ramener avec douceur et tact sur terre. Il acceptera en général, le lion aime qu’on lui résiste. Lorsqu’une Vierge est en crise, elle a perdu la maitrise et là rien ne va plus, parce que ses repères sont complètement perturbés. Il faut prendre le temps de la rassurer en construisant à nouveau un monde cohérent autour d’elle. Lorsque la Balance est en crise, c’est en général parce qu’elle a été humiliée, c’est un signe qui déteste les crises et que donc, il faut vraiment pousser à bout pour qu’elle se mette en colère. Il faut, pour apaiser la situation, tenter de la remettre en accord avec l’autre, qui a exigé d’elle une réaction entière, alors qu’elle demeure dans une mesure et une douceur équilibrée. Quand un Scorpion est en crise, c’est le monde entier qui s’effondre sur lui, depuis sa naissance jusqu’à aujourd’hui, tout dans la démesure, il a besoin de se monter une superproduction en 4 dimensions pour avoir la sensation d’exister, il faut le suivre dans chacune de ses étapes et l’aider ensuite à en sortir progressivement. Ne jamais oublier que pour un scorpion, tout est étape initiatique. Lorsqu’un sagittaire est en crise, c’est qu’on lui a manqué de parole ou qu’on a tenté de l’enfermer dans une situation, il faut simplement le laisser reprendre les rênes à sa manière au lieu de rentrer en lutte avec lui, ce qui pourrait être sans retour.

Quand un Capricorne est en crise, le problème c’est qu’il se tait et qu’on ne le voit pas, il se renferme et part à l’intérieur de lui-même et on a la sensation que tout va bien, en réalité, il vous en veut férocement et ne le dira pas. Attention à le deviner et à jouer sur l’affectif avec lui parce qu’en arguties intellectuelles, il bat tout le monde. Lorsque le Verseau est en crise, il devient fuyant et généraliste, il essaie d’abstraire son existence et de fuir le problème pour retrouver son équilibre. L’aider ne consiste pas à lui faire voir le problème, en réalité, un verseau qui ne veut pas prendre conscience est plus solide que tout le monde à résister à ce cheminement là. Enfin, un Poissons qui traverse une crise pleure, tant et tant que le monde se noie, le raisonner ne sert à rien, ce qu’il faut c’est être dans une émotion similaire à ses côtés et c’est ainsi qu’il essaiera de s’en sortir… pour l’autre !

Comment un signe se protège (suite et fin)

Commentaires » 0

foret.jpg

La Balance, quand elle se défend et se protège devient mondaine : terriblement superficielle, elle essaie de minimiser l’impact des choses sur elle pour ne pas souffrir. Le scorpion marine dans sa souffrance et l’exprime au centuple, comme s’il avait besoin encore et encore de se convaincre du point auquel il est légitime d’être malheureux. On a souvent la sensation d’une sorte de dramaturgie qu’il vit lui-même et qu’il fait partager à ses proches. Le Sagittaire a des colères violentes, mais surtout, il essaie de gagner en fin de compte. Il peut se montrer très froid lorsqu’il est déçu, et peut faire assez peu tellement il est capable de maitrise sur lui-même. Le Capricorne se retire en lui-même. Il est fou de rage… contre lui-même, de s’être laissé tromper. Il aura du mal à se pardonner, et sa victoire est souvent dans l’indifférence. Le verseau passe tout simplement à autre chose, aucune trace d’aucun affect chez lui, la seule chose qui l’agace, c’est quand il a la sensation d’avoir perdu son temps. Le Poissons pleure. Son émotion est tangible, violente et presque bouleversante. Mais les larmes sont pour lui une manière d’expurger sa propre angoisse.

On voit que toutes les réactions sont avant tout des réactions pour contrebalancer l’effet d’une déception. Lire la manière dont un signe s’exprime permet de comprendre que le monde dans lequel on vit est unique pour chacun avant d’être commun pour tous

Protection des signes

Commentaires » 0

les7merveillesdumonde.jpg

Il est toujours utile de savoir comment un signe se protège. En effet, en cas de crise, nous avons tous nos modes de réaction et ils diffèrent selon le signe dans lequel on est nés. Un Bélier se protégera par la colère et une envie d’en découdre. Tout chagrin s’exprime chez lui par de l’agressivité. Un Taureau se mettra en retrait dans ses habitudes, il essaiera de retrouver ses points fixes et de se rassurer de cette manière, en tentant de rendre le temps plus rigide. Un Gémeaux passera à autre chose ou essaiera de s’abstraire de ce qui le blesse au lieu de s’y installer. D’où d’ailleurs, le reproche de superficialité fait à ce signe dont la caractéristique majeure est de ne pas s’appesantir. Un Cancer se repliera sur lui-même, dans son monde imaginaire ou dans ses souvenirs, mais en tout cas, il essaiera de mettre une espèce de bulle protectrice entre lui et le monde. Un Lion prendra les choses de haut avec une sorte de morgue et d’arrogance, et plus il sera blessé, plus il sera méprisant. Une Vierge essaiera de comprendre ce qui arrive et surtout d’être prudente, son retrait tout fait de ratiocinations paraît parfois bizarre, comme quelqu’un qui a du mal à s’exprimer.

anticiper ou prédire…

Commentaires » 0

hakuzosu.jpgL’astrologie rejoint la sagesse chinoise en tant qu’art de l’anticipation. Il y a différentes manière d’anticiper et contrairement à ce qu’on peut penser, l’intérêt de l’astrologie n’est pas dans sa capacité à « prédire ». Sa force est dans sa manière de vous rendre vigilant et de vous permettre ainsi de mieux comprendre le monde qui vous entoure et vous-même. Pourquoi vous avez certaines attentes, et pourquoi elles trouveront ou pas écho dans le monde concret. Vous connître vous-même équivaut à anticiper ce qui peut ou pas arriver à l’extérieur de vous. Ainsi, sachant enclore nos désirs dans un champ réel de possibilités permet de gravir étape après étape ce qu’on souhaite voir se réaliser ou atteindre. Voici ce que dit Sun zi dans son Art de la Guerre : « Celui qui excelle à résoudre les difficultés les résout avant qu’elles ne surgissent. Celui qui excelle à vaincre ses ennemis triompe avant que les menaces de ceux ci ne se concrétisent »

12345...17