L’astrologie au service du développement personnel

» Catégorie : experts en astrologie


Mystérieuse Maison 8

Commentaires » 0

mystre.jpg

La maison 8 a, comme chacun sait, de multiples significations :

La mort, Le recommencement, La fin des choses et leur renaissance, la sexualité, l’immobilier, la bourse, le luxe, l’occultisme, la noblesse aristocratique, l’anti-conformisme, la violence et du monde et des êtres : tout ce qui brise un cycle commencé pour le faire se continuer autrement…

La question qu’on peut se poser est : Pourquoi y-a-t-il des sens si divers et quel est le lien qui existe entre eux?

La maison 8 a d’abord le sens d’un surplomb, d’une prise de hauteur sur toutes les situations : tout doit être fait en grand et en démesure, sans rapport avec « la normalité ».

Ce qu’on représente ainsi est forcément hors du commun, on comprend pourquoi

la bourse  l’argent qui fait sens mais ne recouvre pas de biens matériels, mais plutôt une richesse inassignable et fluctuante selon le marché des valeurs, des psychoses et des engouements collectifs

La noblesse de titre qui ne repose que sur une qualité de « sang », une rareté d’être, une lignée spirituelle

Le luxe qui donne une grâce aux choses et une préciosité

Le lien qui existe entre ces trois paramètres est simple à nommer : c’est ce qui donne une qualité supérieure à quelque chose qui est réel, et qui de ce fait, décuple sa valeur réelle ou d’échange.

On voit que la Maison 8 agit ainsi comme une sorte de « transformateur » – pierre de touche, grâce à laquelle tout se démultiplie…

(la suite au prochain numéro Clin doeil)

Les cycles planétaires…

Commentaires » 0

ldd51.gif

Les planètes semblent parfois faire de jolis arc en ciel dans les ultra violets…

Dane Rudhyar a parlé avec beaucoup d’intelligence des cycles des planètes : le cycle est le fait qu’une planète part de sa position originelle (par exemple sur un thème natal) puis parcourt dans un temps déterminé toute une boucle qui culmine avec une opposition jusqu’à retrouver le point de départ – ceci après un temps déterminé.

La lune fait le tour du thème en presque 28 jours

Et à l’autre bout, pluton met environ 248 ans à accomplir le même périple.

La notion de cycle est très importante car elle décrit un mouvement en 4 temps :

1) le commencement d’un cycle rend à la planète son impulsion originaire, mais en même temps, lorsqu’un cycle a déjà été parcourue, il va s’agir de donner un sens nouveau aux expériences du circuit précédent.

2) Lorsque la planète arrive au quart de son parcours, on dit qu’elle est au carré croissant de la position natale, là arrivent en général les crises et le besoin de rompre avec ce qui précède.

3) Ensuite, la planète arrive à l’opposition de sa position natale (c’est la Pleine Lune pour la lune), c’est le moment où tous les efforts et les projets peuvent devenir concrets et atteindre une réalisation et/ou une réussite

4) Avec le carrré décroissant à sa position natale, la planète nous pousse à une reformulation des buts ou du positionnement

Ce qui est intéressant, c’est de lire les transits à travers cette grille de lecture et non pas de les prendre comme des évènements isolés.

Il y a en effet, un processus de maturation et de conscientisation qui s’accomplit à leur travers, et sur une durée précise, définie par le cycle en son entier.

Ainsi, le génie de Dane Rudhyar a vraiment été de prendre le « pattern » (la structure modélisante) de la lune et de l’appliquer à toutes les autres planètes…

Gandhi et la non violence

Commentaires » 1

Tout le monde a entendu parler du Mahatmâs Gandhi, apôtre de la non violence… Parti d’une formation de juriste à l’époque où « les indes » étaient encore une colonie anglaise, cet homme a joué un rôle remarquable dans le processus d’indépendance de son pays

gandhi21.jpg

Nous allons ici nous intéresser à son thème astral (c’est un peu l’objet de ce blog biggrin.gif…)

Gandhi est né le 2 octobre 1869 à 7h12 à Porbandar, en Inde.

Première chose notable est l’exactitude de l’heure : les astrologues savent bien que l’Inde est une des rares cultures au monde à surveiller avec une attention redoublée les heures natales, ils s’en servent en effet pour décider des mariages et définir les grandes étapes d’une vie, aussi bien professionnelle que spirituelle.

C’est très important de se rappeler que dans cette approche, la destinée d’un individu passe le cadre d’une seule existence : convaincus de la réalité de la transmigration de l’âme au travers de différents corps, ou réincarnation, les hindous prêtent une très forte attention au karma qui pourrait résulter de tel ou tel de leurs actes.

Ainsi, ils se positionnent dans une perspective de long terme où ils n’agissent qu’en ayant conscience qu’ils devront assumer les conséquences de leurs actions, qu’elles soient positives ou néfastes.

Moralité, si on dort mal à propos de quelque chose qu’on a fait, ça risque de durer plusieurs vies !

Gandhi, par sa conjonction vénus/mars en scorpion notamment était un être dont les sens et les instincts étaient très forts, de ce fait, il a très tôt, comme on le sait, et à l’instar du Bouddha pris plaisir dans une vie très sensuelle (dès l’âge de 13 ans, ce qui paraît courant depuis Alfie emoticone)

Son saturne en sagittaire, très bien aspecté à l’axe des noeuds, indique des valeurs concrètes, appartenant au monde, mais pointant vers ailleurs, de même que son soleil en 12 montre une envie de se déployer sur un mode plus secret ou plus mystique.

Pour trancher entre les deux, il faut regarder son axe des noeuds : Avec un axe 4/10, Gandhi est un homme de valeurs traditionnelles qui doit exporter ce qu’il a acquis de structure mentale et de fiabilité pour les siens vers le monde extérieur, aussi bien dans une vie professionnelle que dans un déploiement social.

Je pense que c’est l’uranus en cancer, qui envoie un trigone vers la conjonction mars/vénus qui a agi comme un transmutateur quant à ses valeurs et lui a donné deux envies

1) celle de dépasser ses instincts très puissants

2) d’en faire un programme de vie politique : en effet, il apparait dans cette personnalité que tout ce qui est réalisé à l’extérieur, doit d’abord l’être dans le monde intérieur et le secret de son psychisme : donc toute transformation qu’il veut agir dans la société doit premièrement être faite en lui-même : d’où son cheminement spirituel qui l’a ensuite et très naturellement conduit à une réforme de la société.

Balance ascendant balance, Gandhi s’est servi de sa douceur conciliatrice extérieure pour mener son peuple à une attitude très ferme et presque plus tranchée que celles d’autres révolutionnaires…

Les interceptions…

Commentaires » 2

brouillards.jpg

Phénomène d’optique dû aux stations de la terre dans son mouvement orbital, l’interception est techniquement le moment où on a l’impression qu’une planète se met à reculer au lieu de poursuivre sa marche normale en avant.

En astrologie, pour le dire en un mot, ceci se comprend comme une manifestation de retard, de blocages dans une situation ou d’inhibition dans une personnalité.

Les natifs possédant des planètes interceptées auront tendance à retourner leurs qualités planétaires contre eux-mêmes au lieu de les exprimer de façon fluide et extravertie à l’extérieur, en appliquant ce qu’ils sont à conquérir des réalisations extérieures.

C’est ce que vous trouverez dans les livres…

De mon expérience, les interceptions fonctionnent plutôt comme une interférence entre signe et maison qui fait que l’un et l’autre ne s’ajointent plus correctement et de ce fait, l’individu se sent comme dans un brouillard intérieur où ce qu’il veut atteindre n’arrive pas à se formuler tel dans la réalité et se transforme au profit de ce pour quoi les planètes sont comme « prédéterminées »

Il est très intéressant de se rendre compte de ce phénomène qui donne à penser autrement notre libre arbitre.

Les planètes interceptées semblent avoir une autonomie quant au but qu’elles poursuivent et ne pas en dévier malgré la volonté d’un individu qui se trouve, de facto, sans prise sur une part de sa vie…

Mais attention, ceci nous renvoie à la grande question de la différence (très inquiétante !!!) entre libre arbitre et déterminisme dont nous parlerons la prochaine fois…emoticone

Continuités et ruptures dans un thème astral…

Commentaires » 0

Le plus difficile en astrologie est certainement de comprendre la notion de « temporalité »…

En effet, un thème natal, c’est-à-dire le thème d’un bébé à sa naissance sera le même que celui du vieillard qu’il sera à 98 ans (ou plus Langue) rien n’aura changé… et pourtant tout aura changé.

En effet, le sujet du thème sera à la fin d’un déroulement temporel et non plus au début de son existence.  Mais Le thème natal est atemporel, il nous révèle ses secrets depuis un point de vue qui est celui de « l’éternité« . Mircéa Eliade parlerait de ce temps de nulle part à la fois totalement éphèmère et pourtant n’appartenant à aucun déroulement extérieur à la teamporalité de la conscience, qu’il présente comme le « in illo tempore » commun aux rites (qu’on peut comparer aux cycles astrologiques) qui répètent quelque chose identique dans leur forme mais  pourtant de chaque fois différent, par le fait que celui qui officie le rite ou y participe revient à ce point fixe temporel, enrichit de nouvelles expériences.

Que cela signifie t il astrologiquement parlant

D’abord que le temps n’est que le fruit d’une sorte d’atemporalité : on vient sur terre  porteurs d’un ensemble de données (le thème) qu’on ne fait qu’actualiser au cours de note vie (et qu’on peut lire soit au travers des révolutions solaires – cadres prévisionnels annuels, soit au travers des transits – qui sont les cycles rituels de notre incarnation).

Ces données natales ne sont ni négatives, ni positives : elles sont structurantes de notre personnalité, et  notre choix est dans l’alternative suivante :

- Soit comprendre qui on est et de quoi on est fait, afin de tenter de se rendre maître de ce processus qui est à la fois intérieur et extérieur.

- Soit en rester à subir nos traits de caractère sans jamais tenter d’identifier que les situations dans lesquelles on se retrouve découlent très naturellement de qui on est.

L’atemporalité montre qu’il peut y avoir surgissement d’une situation identique aussi longtemps qu’on n’a pas pris conscience qu’on était porteur d’un paradoxe : c’est ce que les astrologues pointent par le biais des aspects qui relient les planètes entre elles.

Le temps ainsi, n’est que l’inscription dans l’espace d’un certain nombre de données qu’on ne peut reconnaître qu’au travers d’une histoire qui se raconte progressivement, et qui est justement l’expression de notre propre vie.

 

De la psychologie à l’astrologie : transit de saturne

Commentaires » 0

De toutes les planètes utilisées en astrologie, c’est sans doute Saturne qui fait le plus peur (et pourtant, il y en a de bien pires): grand restricteur, sur moi, dame à la faux… Toutes les images sont bonnes pour susciter la crainte.

Effectivement, quand on regarde des gravures mythologiques de cet être symbolique dévorant tout (d’ailleurs, saturne est le temps emoticone donc c’est quand même assez logique qu’il ait raison de tout le reste)

Car avec le temps (tout s’en va…) vient la fin des choses, et leur début qui remplace ce qui a disparu.

Ce qui ne console en général pas, Notre goût du changement étant souvent limité

Voici deux images représentant Saturne, voyez celle qui vous parle le plus avant de continuer votre lecture…

imagessaturne.jpg

boul05.gif

Comme on le sait, tout n’est question que d’imagination et de paraboles (c’est déjà dit dans la bible)

Donc un transit de Saturne impacte votre thème :

Nous sommes bien dans une sphère psychologique (techniquement, je le rappelle, un transit est une planète réelle qui passe sur une de vos positions natales) Selon les astrologues, on vous indiquera des orbes (une marge d’erreur) plus ou moins étendue (nulle à 360° c’est-à-dire le thème…) Chacun ses méthodes.

Pour ma part, je préconise une orbe de 1° et n’admet aucune autre figure que la conjonction.

Donc, un transit de Saturne impacte votre thème..

Si vous êtes la première image, vous allez avoir l’impression d’être dévoré et qu’il ne reste de vous que l’essentiel (c’est-à-dire le squelette)…Moins poétiquement (?) mais plus précisément, vous allez sentir des pans de votre vie se détacher de vous, comme si vous passiez une étape intérieure. Si vous êtes sages Embarasse comme un sage et non comme un enfant (quoique dans la bible les deux se confondent avec le royaume de Dieu accessible aux enfants) vous saurez laisser partir ce qui déjà, s’est vidé de son intérêt réel et profond, et accepter que quelque chose de neuf commence.

Sur l’image de Saturne dévorant son enfant, ce n’est pas évident mais ce (mauvais) quart d’heure passé, vous aurez entre les mains les potentialités d’un nouveau commencement…

Si vous êtes la seconde image (il faut choisir au feeling celle qui vous parle) Saturne vous semblera trèèèès lourd, peut-être que le travail de prise de conscience sur ce qui est en train de s’éloigner de vous n’a pas été parfaitement accompli et compris. En tout cas, Saturne va réduire à néant ce qui n’a pas d’avenir. En un sens, c’est très positif, ça veut dire que tout ce qui reste après un passage de Saturne est destiné à donner des fruits et à transformer votre vie en lui donnant une nouvelle structure…

Question essentielle?

Que faire pour aborder un transit de Saturne…

Sans doute être conscient de deux choses :

1) ce qui est à l’état de graine mais donnera un arbre dans quelques années  et 2) ce qui est bien une graine, mais finira dans l’estomac d’un oiseau…

on retrouve cette prière classique :

« Mon Dieu, donne moi la capacité de savoir ce qui est juste et celle de savoir qui ne l’est pas, mais surtout donne moi la capacité de les différencier l’un l’autre »

Le discernement, c’est une autre histoire, pour cela, il faut au moins un transit de Pluton…

(suite au prochain numéro…) emoticone

 

Le coin des experts : mercure à l’honneur…

Commentaires » 2

Troisième planète de notre système solaire, mercure est une planète dont le mouvement orbital n’est pas régulier, parfois attiré par le soleil, il accélère sa rotation et quand il s’en éloigne, il se ralentit…

Tout cela donne à penser astrologiquement si on sait que le Soleil représente notre personnalité tandis que mecure sera sa façon d’exprimer l’intelligence : notre manière de penser et d’apprendre…

Plus notre personnalité est affirmée, plus mercure peut s’exprimer, c’est le sens de leur proximité…

Au cas où vous ne l’auriez plus en mémoire, voici à quoi ressemble cette planète qui nous donne notre capacité d’adaptation, qui est, comme chacun sait la belle définition que Bergson donne de l’intelligence (tant pis pour les ordinateurs qui ne sont pas très adaptables…Cool)

Donc MERCURE :

imagesmercure.jpg

En astrologie, Howard Sasportas définit trois rôles pour mercure :

1) notre manière de penser, d’apprendre et d’assimiler l’expérience

2) notre manière de communiquer et d’échanger des informations avec d’autres humains (notamment emoticone)

3) révèle nos préoccupations majeures : ce que nous dommes disposés à remarquer et à capter de notre environnement

Tout cela est passionnant parce que Mercure est au fond un pôle de mise en relation entre tous les éléments qui sont présents en nous, et il nous sert aussi à accueillir ce que nous saisissons du monde réel.

Les aspects à mercure témoignent de l’orientation naturelle de nos centres d’intérêt

Mais attention, vous ne trouverez ni l’intelligence au grand sens du terme, ni l’aptitude à étudier avec cette planète, seulement, une façon d’utiliser une manière singulière de faire des rapprochements.

La position de mercure en signe va ainsi parler de notre façon de penser le monde.

Très intéressant en synastrie (comparaison entre des thèmes) car si deux personnes pensent différemment, elles ne s’entendront jamais ! Et au contraire, si elles perçoivent la même chose du monde, elles seront sur la même longueur d’onde… emoticone 

Le coin des experts : retours et demi retours des noeuds…

Commentaires » 0

Test de vérité…

Si vous avez entendu parler de l’importance de l’axe des noeuds lunaires (ou dit « du dragon ») dans un thème astral, vous aurez sans doute été frappés du nombre d’évènements remarquables ayant lieu environ tous les 9 ans, et marquant ce qu’on appelle le « demi retour » (inversion des noeuds sur leur position natale) ou « retour » des noeuds (positionnement identique au natal)

Ce sont des moments dans une vie où il s’agit d’exercer un oeil attentif, lucide et impitoyablement scrutateur sur soi-même Innocent… Nous ne sommes plus au stade de constructions intellectuelles ni de suppositions : les faits parlent.

 

Avez- vous des évènements positifs, immédiatement fructueux et heureux, ou au contraire avez-vous le sentiment d’une longue période où les ennuis s’ajoutent?

Dans un cas comme dans l’autre, soyez basique et interrogez-vous : si vous êtes dans la première catégorie, même si vous ne comprenez pas pourquoi, sachez que vous êtes dans une direction de vie qui est, somme toute, la bonne.

Et si vous êtes dans la seconde, changez tout avant que la vie ne vous change tout par ses moyens propres qui sont rarement empreints de douceur…

Cette jolie phrase de Graham Greene exprime très bien l’espoir que l’on peut porter en soi même quand un contexte est plus difficile qu’on ne souhaiterait :

« Il y a toujours un moment quand on ne s’y attend pas où une porte s’ouvre et laisse entrer l’avenir »

Il faut juste tourner la tête…

Vénus et l’argent

Commentaires » 0

La Planète Vénus est connue pour ce qu’elle révèle dans la vie amoureuse d’un individu.

Pour une femme, elle sera une recherche de sécurité à la fois matérielle et affective, donc de ce fait, presque sa façon de sentir l’amour…

Pour un homme, elle sera d’abord son image « idéale » de la femme qu’il veut rencontrer, mais également sa façon d’appréhender la vie quotidienne et les facilités qu’elle offre.

Mais pour les uns comme pour les autres, Vénus montre le passage d’une sécurité matérielle au rapport direct avec l’argent qu’on peut déduire chez un individu.

Négativement, il faut comprendre l’argent (et donc son image dans le thème, Vénus) comme un « raccourci », c’est la façon d’obtenir un « supplément d’être » comme disent les poètes, sans avoir à parcourir le chemin de travail et d’effort nécessaire. L’argent est une forme d’agent compensateur qui prétend nous dire que la vigilance et l’attention ne sont pas nécessaires. L’argent est ainsi « l’apparence » de tout ce qu’on peut souhaiter.

Positivement, Vénus montre l’idéal matériel, d’harmonie et de douceur à laquelle un individu veut arriver. Il faudra regarder Mars pour voir quelle énergie il mettra dans la réalisation de son but. L’un et l’autre permettent donc de voir la force rassemblée dans une personne pour réaliser ses rêves, ou ses espoirs…

Vénus et l’argent dans les signes

Bélier : Peur de manquer, capacité à se mettre en jeu pour réussir matériellement, mais difficile d’avoir confiance en l’avenir.

Taureau : L’argent est une évidence, de même que l’air qu’on respire, la personne a naturellement les pieds sur terre et sait voir où est son intérêt et sa stabilité qui lui semble le juste choix en toutes choses.

Gémeaux : L’argent est un jeu, il faut en avoir pour le dépenser, beaucoup… Les investissements ne sont jamais une priorité.

Cancer :  ll y a souvent une perspective patrimoniale dans ce genre de nativités : la personne aime posséder des choses, au-delà de leur valeur, elle cherche à y retrouver le gage d’une lignée et la garantie du maintient de son univers par la suite, dans l’avenir.

Lion : L’argent est le symbole solaire d’une réussite, les natifs possédant cette position sont fiers de ce qu’ils ont réussi à obtenir sur ce plan ou dans le cas contraire, en conçoivent une grande amertume.

Vierge : Vierge folle, vierge sage, la parabole biblique bien connue vient éclairer les crises d’économie intense alternant avec des crises de dépenses sans plus rien compter que connaissent les natifs ayant cette position dans leur ciel… Mais attention le plus souvent, la crainte de ne pas avoir assez, les pousse plutôt vers une expansion continue sur des bases incroyablement solides, ce n’est que cette certitude acquise qu’ils se lanceront dans le monde des folles dépenses…

Balance : L’argent sert à avoir la juste posture sociale, il est agréable car il donne des facilités, et il vient souvent (aussi) du conjoint. En tout cas, le mariage permet d’améliorer la situation de base de la personne.

Scorpion : L’argent compte énormément mais pour le pouvoir ou la force qu’il donne, on est directement dans le souci de son emploi et de son aura

Sagittaire : Rien ne sera fait en dépit d’un idéal, ou de principes qui régentent tout dans la façon dont la personne appréhende la vie matérielle. Mais la réussite financière correspond assez naturellement à l’idée que la personne se fait de son expansion personnelle.

Capricorne : La réussite matérielle est très importante car elle donne à la fois la sécurité et la garantie qu’on a une prise sur le monde environnant.

Verseau : Une indifférence apparente mais tous les moyens sont mis en oeuvre quand il s’agit de ne pas manquer de fonds pour un projet. Ceci dit, la personne peut vivre de peu si elle se sent bien dans sa peau.

Poissons : La vie matérielle doit être fluide et abondante, la personne déteste avoir à y penser, elle peut se retrouver sans rien si elle ne réfléchit pas du tout aux conséquences de ses actes.

Le coin des experts : aspects et dignités

Commentaires » 0

L’astrologie enseignée aujourd’hui met un accent majeur sur la question des dignités et débilités (domicile, exaltation, chute et exil)

Qu’est-ce que c’est? En fait, ces positions montrent la carte d’identité d’une planète, ce qui fait sa nature et la façon dont elle va se vivre concrètement. Contrairement à ce qu’on peut parfois lire, les aspects n’iront jamais contre ce positionnement.

Ainsi, un carré à une planète en domicile aura une force bien supérieure à un carré sur une planète pérégrine…On ne comprendra rien à la hiérarchie entre les aspects si on ne prend pas ces données en compte.

On oublie facilement ces données d’astrologie ancienne où il est très clair que les aspects viennent de la position des planètes dans un thème et pas l’inverse…

Donnons un exemple :

Sylvia a un Jupiter exalté en Cancer. Exaltation signifie que la planète va déployer une énergie nerveuse, une envie de trop en faire qui, quand elle se concrétise, donne souvent des résultats inattendus Se tait (et pour tout dire, pas tout à fait en accord avec la volonté initiale de la personne…)

Ce Jupiter, s’il reçoit des aspects va les transformer en accord avec sa nature hyper fantaisiste..

 nb : Attention, cette notion de « réception » et d’ « envoi » des aspects est essentielle pour la façon de penser en astrologie, parce qu’elle est active… On en parlea une autre fois… Cool  

S’il reçoit des aspects dits harmoniques (AH), il va les rendre très frétillants et inventifs, et rien n’ira de soi dans la réalisation - et si au contraire, il reçoit des aspects dissonants (AD), il aura tendance à devenir très intelligent à trouver des solutions exceptionnelles pour résoudre les problèmes qui se poseront à lui…

Rappelez-vous donc quand vous regardez un thème de commencer par les planètes et par les éléments au lieu d’aller directement à la signification bien plus nuancée qu’on ne croit que les aspects, révèlent…

 

1...45678