L’astrologie au service du développement personnel

» Catégorie : astrologie et sante


Nouvelle Lune !

Commentaires » 1

new-moon

C’est Stella cette fois qui pour faire bonne mesure me demande de parler de la NOUVELLE LUNE…

Et bien, nous n’allons pas être déçu… La nouvelles Lune a un pouvoir démultiplié par rapport à la Pleine Lune, elle permet de décupler nos projets, les influences qu’on souhaite établir : elle agit comme une sorte de forge secrète dans laquelle chaque élément peut voir son pouvoir intérieur absolument décuplé.

La nouvelle Lune est une sorte de point aveugle dans lequel nous allons concocter un repas. La grande question est de savoir quels ingrédients nous allons mettre pour notre plat ? Quels objectifs voulons-nous atteindre ? Qu’est-ce qui nous tient à cœur ? Au fond, ce moment de la nouvelle lune dans le mois devrait nous permettre de préciser ce vers quoi nous allons tendre nos forces dans les prochaines semaines et dans quel but. Plus nous serons clairs et précis sur ce qui nous reste à faire, sur nos objectifs internes, plus nous aurons de chances de voir la réalité s’ordonner autour de nos attentes et tout deviendra beaucoup plus clair.

Intérieurement, le moment de la nouvelle Lune est très puissant et crée beaucoup d’angoisses internes, comme si nous ne savions plus très bien dans quelles directions aller. C’est ainsi la période où nous devons faire des choix, trancher, éclaircir, savoir très précisément ce qui est à accomplir. Ensuite, pendant le premier quartier (première semaine après la nouvelle lune environ) nous pourrons mettre en œuvre les moyens concrets de notre action.

Il faut comprendre le cycle de la Lune comme une croissance : c’est au moment où on met la graine en terre (NL) qu’on décide réellement de ce qui va sortir (PL) donc se mettre en phase ce jour là du cycle avec ce dont on est porteur est essentiel.

A vous de jouer !

Ere de Verseau

Commentaires » 1

verseau 1

On parle beaucoup de l’Ere du Verseau, avec intérêt, curiosité mais sans comprendre les implications de cette transformation fondamentale. L’Ere du Verseau commencera effectivement en 2160 et 2012 dont on s’est beaucoup inquiété est comme le starting point de ce grand chamboulement.

Quelques points clefs sur ce qui va changer :

- La structure globale des sociétés : L’Ere du Poissons qui a précédé voulait un homme fort et un pouvoir centralisateur, un chef derrière lequel se ranger pour avoir une idée de ce qui est à accomplir. L’Ere du Verseau déteste les chefs, elle aime la créativité et le mouvement, la liberté, c’est justement de pouvoir changer et de suivre son idée, ce que suggèrent les autres. L’Ere du Verseau, c’est accepter le fourmillement incessant du changement et de l’hyper-circulation gratuite des idées et des êtres. C’est l’ère de l’immédiat. Attendre ne fait pas partie du vocabulaire. Attendre, ça fait perdre du temps sur l’art de vivre. Car à l’ère du verseau, personne ne voudra dépendre d’une hiérarchie pour savoir quoi faire de son temps.

Le Luxe, c’est le temps qui nous appartient, c’est vivre où on le souhaite, c’est travailler pour s’individualiser, pour avoir des idées et inventer un autre mode de vie.

Le climat. On a tous remarqué, même dans notre France tranquille, les légers changements climatiques. A l’ère du Verseau, un jour ce sera l’été, et deux jours plus tard, l’hiver. C’est la faculté d’adaptation qui sera challengé (et aussi le rythme des sociétés) il va falloir changer les habitudes ou ne plus en avaoir du tout pour arriver à suivre. 

L’idée de ce changement, c’est de rendre plus rapide et plus adaptables les êtres humains. Pousser à bout leur résistance pour voir combien et comment on est capable de se reprendre, de se rétablir et d’aller plus loin…

Tout un programme :-)

 

Chirurgie esthétique !!!

Commentaires » 2

chirurgie esthétique

Ce n’est pas possible que je sois la seule à être sidérée par la laideur des femmes qui se font refaire Le visage sous prétexte de ne pas donner à voir qu’elles vieillissent.

Tous ces visages, tant de visages, aigus, travaillés, habités à force d’intelligence et de vie se retrouvent avalés par une couche de caoutchouc qui donne la sensation d’un traitement intensif de cortisone. Toutes ces femmes se retrouvent transformées en hamster lunaire, et ne réagissent pas. Ou si au contraire, guettent l’apparition du moindre signe humain pour vite, retourner faire des injections qui leur donnent le même visage rond avec les yeux perdus ou enfoncés dans de grosses joues rebondies.

Mais elles sont affreuses et se ressemblent toutes.

je conçois qu’on n’ait pas envie de vieillir, encore que pour une capricorne, ce soit déjà sujet a caution, mais pas au point de faire pire.

Nous vivons dans un drôle de monde où les peurs rendent aveugles les gens. Mais n’est ce pas pire d’être défiguré que d’avoir quelques rides? Les rides ne sont rien, et l’âge peut être splendide, mais avoir un visage déformé au prix de milliers d’euros ou de dollars parait grave.

et rien n’arrêtera l’âge, se tirer les traits du visage n’empêchera pas l’éclat doux des yeux qui vient avec le temps, comme si les années dêlavaient le regard

pourquoi ne peut on faire la paix avec le temps qui passe?

il ne nous vole rien, mais nous accomplit…

le cafe et ses bienfaits !

Commentaires » 0

le cafe et ses bienfaits ! dans astrologie et sante café-300x300

Le café serait donc bon pour la santé ? Mieux que les sodas chimiques et l’alcool? on y croit à peine… voici les premières (ou dernières découvertes) d’une étude américaine sur la mortalité des seniors (au-delà de 50 ans !!! ) après nous avoir dit si grand mal du café et si grand bien du thé vert (qui nous détoxine) il semble qu’on revienne en arrière. Tout comme le thé, le café était réputé pour être un breuvage curatif dès le XVIIème. Effets notoires de stimulation nerveuse, cardiovasculaire et psychique sont certifiés. L’effet sur le système veineux est également confirmé. Bien évidemment, l’effet pervers qui consiste à se servir du café pour se maintenir au rythme d’une vie trop sollicitante ou qui ne nous convient pas, ne peut pas concourir à avoir une santé excellente. Son effet vasoconstricteur est notoire pour les personnes atteintes de migraines, ou de troubles de l’humeur.

Au niveau énergétique :

La difficulté est que les signes de feu ont déjà un potentiel énergétique supérieur à la normale et prendre des substances stimulantes peut leur donner à tort la sensation qu’ils sont en mesure d’avoir une énergie encore plus abondante (ce qui n’est pas forcément utile ou justifié), les signes d’eau, trouvent en général dans le café, une substance bénéfique qui les aide et les soutient. Les signes de terre doivent se servir du café, non pas pour accomplir beaucoup plus d’efforts qu’ils ne doivent, mais simplement parfois pour achever quelque chose commencé. Le problème pour eux sera de définir exactement la somme d’efforts nécessaires à leur travail ou à leur vie et ne pas vouloir en faire davantage. Enfin, les signes d’air auront tendance à aimer être en légère abondance d’énergie, mais c’est plus la sensation d’être grisé qui leur plait….

Le café a aussi un volet curatif car il permet d’équilibrer le système cardiaque et veineux quand celui-ci faiblit avec l’âge.

Le problème que pose notre société est toujours le même, de la mesure en toutes choses (une bonne substance n’est jamais quelque chose dont on doit abuser) il faut savoir ce qui est légitime de souhaiter en toutes choses, sans excès.

Déménagement et adaptation

Commentaires » 0

lune.jpg Avez vous remarqué que lorsqu’on déménage, on suit en général deux phases. Pendant la première, on cherche terriblement son port d’attache en arrière, en tentant de garder nos rythmes et nos habitudes via cet autre pays, cet autre lieu, ces autres gens qu’on a connus. Et dans un second temps, c’est comme si le present avalait tout et que les nouvelles personnes et rencontres, les autres façons de vivre créent chez nous une autre manière de vivre. Psychiquement, on observe également deux phases : pendant la première, on souffre de nostalgie et de mal du pays, et lors de la seconde, on n’est pas forcément très content, mais on est totalement dans une sorte d’adequation à ce qu’on vit, comme si notre adaptabilité nous demandait une concentration superieure. ces deux moments nous transforment, en faisant de nous une autre personne au bout de quelques années. Changer d’endroit nous fait ainsi forcement passer par différentes facettes de notre personnalite et permet un murissement qui ne peut avoir lieu autrement.

C’est très interessant de s’apercevoir que les manuels de psychologie parlent du demenagement comme d’un traumatisme alors qu’en realite, si c’est une transformation qui peut etre douloureuse, c’est surtout une occasion de s’affronter a plus de choses differentes et neuves et d’eprouver ses forces autrement. Une personnalite n’ayant jamais bouge dans sa vie devenant en realite bien plus fragile que quelqu’un ayant ete capable (ou force) de faire plusieurs mutations. C’est aussi important pyschologiquement de pouvoir assigner différents lieux à différentes périodes de vie, c’est comme si spatialement on avait l’occasion de se dire que les périodes ne sont pas les mêmes – objectivement. Ca permet ainsi de se sortir de problématiques psychiques parfois d’autant plus lourdes qu’elles ne trouvent pas un ancrage dans la réalité extérieure et donc font penser aux gens qui la vivent qu’ils sont un peu fous.

Nous sommes dans un siècle et dans une société où on prête une attention extrême au fait psychologique, or, pour se sentir en paix, il est aussi nécessaire d’avoir une vie qui suggère de nouveaux défis et nous donnent autre chose à régler que nos dérives intérieures. Changer extérieurement, déménager est ainsi le meilleur antidote à beaucoup de déprimes…qui ne font en fait qu’exprimer un ennui et une volonté de commencer ou de recommencer inhérentes à l’âme humaine.

Thé, Café et Chocolat

Commentaires » 2

caf.jpg Thé, Café et Chocolat ne sont pas de simples boissons (délicieuses), il faut savoir qu’au XVIIIème, on savait qu’elles avaient un impact sur la santé et on les préconisait dans ce sens. Tout le monde sait aujourd’hui que le thé vert a un effet purgatif et anti-oxydant. Anti-oxydant, c’est un mot miraculeux pour dire que ça protège le corps de tous les processus mortifères qu’il peut abriter, du vieillissement à la reproduction cancéreuse des cellules et autres joyeusetés… 

Le Thé a selon les chinois (qu’on peut croire au vu de leur expérience médicale) un effet très positif sur la concentration, il permet aussi de redonner du tonus et de chasser les infections. Le Thé blanc est le thé le plus précieux, le thé vert, le plus efficace, et le thé noir est celui qui a le moins d’effet. Mais ce n’est pas tout, le thé contient aussi des vitamines C, E et B. On dit que deux tasses de thé ont autant d’impact sur la santé et l’absorption vitaminique que 7 verres de jus d’orange, ou 20 verres de jus de pomme… 

Mais plus étonnant, on a le même diagnostic concernant le chocolat. Plein de fer, de magnésium et de phosphore, c’est un énergisant naturel qui en plus aide à la reconstitution des carences. Il faut rester raisonnable à cause de la teneur probable en sucre (miam) mais c’est aussi une boisson de « santé » 

Mieux vaut boire un chocolat à l’ancienne qu’un affreux red bull Cri 

Le Café met le sang en mouvement, il dissipe les migraines et aide le cœur. Le café augmente aussi le volume des secrétions stomacales, et donc aide l’intestin… 

Tout le problème est certainement la modération en toutes choses et certainement, le fait de revenir quelques siècles en arrière, où ces trois breuvages étaient signes de richesse et de santé, rendaient nos ancêtres sans doute plus attentifs à la qualité de leur bien être qu’à la quantité de ce qu’ils ingurgitaient… 

La santé vient d’abord de notre style de vie et de la nourriture qu’on avale ; l’astrologie le montre bien parce qu’elle lie la sphère de l’équilibre, de la stabilité psychique et personnelle (maison 2) à la sphère de la nourriture… 

Ceci est à méditer, naturellement avec un chocolat fumant… Clin doeil 

Fleurs de Bach

Commentaires » 0

bachfleurs.jpg

Les Fleurs de Bach sont bien connues de ceux qui cherchent des méthodes alternatives pour guérir des problèmes soit psychosomatiques, soit strictement psychologiques. Elles traitent les angoisses, les désespoirs, les bouffées de colère mais aussi la jalousie ou le réflexe de surprotection que certaines personnes déclenchent à l’endroit de leurs proches. 

Au nombre de 39, elles sont suffisamment précises dans leur champ d’action pour ne pas être substituables les unes aux autres. Ainsi, quand une plante du type Star of Bethléem ne fonctionne pas pour les états de chocs liés par exemple à un deuil, cela signifie que le problème majeur que l’on rencontre est à sa racine, différent. 

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est de comprendre comment elles ont un principe actif. On récolte en effet, la rosée du matin imprégnée des caractéristiques de la plante ou de l’arbre. Mais ce n’est pas sous la forme d’extraits secs mais seulement de trempage après une récolte à un moment précis de l’année. On va ainsi mettre des bourgeons de fleurs de marronniers dans une eau claire pendant une lunaison croissante ou décroissante selon le vœu thérapeutique  associé. 

Tout cela paraît hautement farfelu. Le Problème est que ça marche, pas dans la tête de trois personnes convaincues d’avance, mais à l’expérience de milliers de gens depuis quatre ou cinq générations. 

Ainsi, on peut se dire que l’énergie des rayons de lune comme celle des rayons du soleil levant font réagir dans notre organisme comme dans celui des plantes faits à majorité d’eau, une réaction qui transforme notre programmation psychique. 

L’être humain est ainsi relié à la nature, comme une partie intégrante qui ne saurait s’en rendre « maître et possesseur » faute de couper ses liens avec ses racines vitales. C’est probablement le développement d’une société hors sol, comme la culture des tomates en serres  de béton qui a multiplié les troubles psychologiques dont nos contemporains sont affectés. 

 

Végétarisme et astrologie

Commentaires » 0

tetevache1.jpg

Etre végétarien est un choix éthique et eco-responsable, comme on dit aujourd’hui.

Pourquoi ? D’abord, parce que comme le dit la pub : « les animaux sont nos amis, ne mangeons pas nos amis… » il est en effet difficile au tournant de société où nous arrivons de considérer que l’animal est juste une nourriture. On voit très bien qu’un animal de ferme a des réactions, des sentiments qui les distinguent d’un objet inanimé. Les lapins, les vaches, les chèvres peuvent même déclencher un attachement à leurs maîtres et une réactivité comme un animal de compagnie.

D’autre part, pour produire 10 kg de viande, il en faut 1000 de céréales et énormément d’eau. On voit donc que la viande est un produit manufacturé et de luxe qui, par soi, fait un choix. En effet, on peut nourrir beaucoup plus d’individus avec 1000kg de céréales qu’avec 10 de viande.

On arrive donc à un tournant de société où il faudra prendre en compte la pauvreté relative des individus de pays moins favorisés que le nôtre.

Il reste que, sur un plan astrologique, et je suppose de santé, certaines personnes ont besoin de consommer de la viande pour avoir une énergie suffisante à leur vie.

Là encore, la règle ne peut s’appliquer de la même manière à tous indifféremment, mais seulement dans le respect de la spécificité de chacun.

L’astrologie montre notamment que chacun doit suivre ce qui lui convient et non des principes à priori, même si le mouvement actuel de la société veut que l’on consomme de moins en moins de viande.

 

Temps de l’avent et travail spirituel

Commentaires » 0

xmastree.bmp

Le temps de l’avent est un temps de préparation spirituelle… Nous notons évidemment qu’il y a 24 jours, ce qui fait penser aux 24 vieillards, maître des destinées dont parle la Kaballe, mais également aux douze maisons et aux douze signes du zodiaque. Ceci signifie que c’est un temps raccourci, un résumé de vie où tout peut se produire et survenir, un temps aussi qui précède le solstice d’hiver qui est le moment de l’année où au plus profond et au plus noir du sol commence de jaillir l’étincelle du Printemps, c’est à dire du renouveau.

Ce passage est très symbolique, puisque l’enfant Jésus né selon la tradition à peu près à cette période symbolise que l’aube des temps à venir vient sur terre.

C’est un moment de l’année qui est très riche d’enseignements et d’enrichissements intérieurs. On peut y voir plus clair et se concentrer pour se rapprocher de notre essence intime et de ce qui nous motive en profondeur.

C’est un temps propice à l’exploration de « qui on est » et aussi de formulation de nos buts et de nos exigences. Si vous devez vous programmer pour des objectifs de l’année, c’est à ce moment là qu’il faut le faire.

Chaque jour peut être ainsi « dévoué » à la méditation sur un signe et sur une maison astrologique et essayer de se formuler des objectifs les concernant.

Par exemple, du 1er au 12, vous pouvez vous concentrer sur les 12 défauts, ou douze détails de défauts à éviter dans chaque signe et que vous retrouvez à l’état de trace en vous-même. Du 13 au 24, faites pareil avec 12 qualités que vous voulez voir s’affirmer ou naître. Ensuite, une fois tout cela noté, coupez votre année en 24 tronçons, et focalisez vous chaque quinzaine sur votre objectif… Nul doute qu’au bout d’un an, vous ne serez plus le même…

Urgence planète TERRE

Commentaires » 0

planteterre.bmp

Nous vivons sur une planète comme si nous étions posé dans un environnement mis à notre service, et pourtant, nous en épuisons les ressources de plus en plus dangereusement. Dans deux générations, peut-être une aux dires de certains analystes, nous nous trouverons à bout de course et sans possibilités que de se tourner vers un recyclage intensif, dont pour l’instant, nous ne songeons pas à développer les technologies.

Al Gore, dans son livre : Urgence Planète Terre, revient à partir d’une analyse de la situation concrète sur des conclusions proches du Bouddhisme : la question de l’interdépendance avec la nature.

L’astrologie nous montre à quel point nous subissons l’influence des planètes, puisqu’elles décident de qui on est et de quoi notre vie future serait faite dans ses grandes étapes. Nous sommes ainsi partie d’un macrocosme et nous sommes, à son image, un petit microcosme.

En poussant cette réflexion à son terme, on peut se dire que si nous ne trouvons pas solutions pour régler l’appauvrissement de notre source d’énergie et de vie, c’est nous-même qui allons nous appauvrir au point de ne plus avoir la force ou la possibilité de subvenir à nos besoins…

Nous perdons notre équilibre émotionnel et physique, et l’écosystème que nous sommes, en tant que petits humains incarnés est en train de perdre sa substance vitale.

Soigner la terre, c’est retrouver notre stabilité intérieure et qui nous sommes nous-mêmes.

 

12