L’astrologie au service du développement personnel

Révélations sur Karl Marx

karl_marx_quote_2« Les prolétariens n’ont rien à perdre que leur esclavage » professe Marx.

A l’heure d’internet et de l’envie montante d’un monde sans argent ou presque (de blablacar aux braderies, en passant par tous les sites d’échange) nous traversons un autre type de remise en cause du monde dans lequel nous vivons. Remise en cause différente de celle de l’époque de Marx mais identique dans sa force et dans son envie de faire un pied de nez au modèle existant.

Marx est obsédé par deux questions, c’est ce qui traverse son oeuvre : la première est celle de l’argent : comment sortir de l’esclavage qu’il suscite, et comment s’en passer (ou le repartir équitablement) pour que tout le monde puisse avoir des chances similaires? Assez de ce monde où il faut des réseaux, des opportunités, des coups de pouces, un travail non stop pour arriver à réaliser un style de vie dont on soit fier. En même temps que remettre en cause le monde de l’argent, Marx remet en cause celui des apparences. L’important, ce n’est pas ce que vous semblez être mais ce que vous êtes réellement. Il essaie de casser cette logique selon laquelle ce qu’on voudrait « être », ce à quoi on aspire est plus essentiel que ce qu’on vit en réalité dans notre vie. Pour cela, notre siècle qui est à mort dans les apparences et dans la maison 11 est véritablement à la traine, nous ne voulons que ce qui nous semble, l’apparence règne en maitresse absolue sur nos âmes….

Tiens, mais Karl Marx a une seconde obsession, c’est celle de se sortir de la judaïté. A l’époque, être juif, ce n’était pas une religion ou une appartenance, mais une stigmatisation. Il la rejette. Il ne veut être rien, rien que lui même. Rien que quelqu’un qui peut profiter de la vie sans avoir besoin de faire à priori les preuves de l’intérêt qu’il présente.

Marx est un axe 8/2 : il doit fuir l’irréel pour le transformer en concret, en matière sur laquelle on a une prise, il doit se mobiliser pour réaliser dans le monde son idéal. On a ici une clef de lecture pour comprendre pourquoi cette idéologie a pu déplacer des montagnes. En actionnant notre axe des noeuds vers notre noeud nord, nous nous nourrissons d’une énergie qui ne parvient pas à s’arrêter. Mais Marx n’aurait pas du amener à la révolution, la révolution est la destruction et sa tentation a toujours été de vouloir mettre à bas le monde pour le reconstruire.

Son noeud nord dit oui à un monde sans enjeux de pouvoir où l’argent soit un moyen et pas une valeur.

Il dit oui à un monde où les gens sont regardés pour leurs capacités et non pour la potentialité qu’ils peuvent voir surgir à l’occasion de leur cheminement.

Marx avec son Uranus et son Neptune rétrograde en maison 10 SAgittaire est un grand idéaliste, mais un idéaliste désespéré, quelqu’un qui pense que fondamentalement, les dés sont pipés. C’est pour ça qu’il émane probablement une telle force de conviction dans ses textes : il voudrait passer le flambeau de manière à ce que d’autres le croient, le suivent.

De type luni solaire, son thème est axe sur une sentimentalité intérieure, il a besoin de sentir ce à quoi il croit, mais il a du mal à avoir l’esprit clair, aussi passe t il son temps à reformuler tout ce qu’il dit, et tout ce de quoi il part. Au final, on a souvent l’impression d’une très lente édification conceptuelle, comme quelqu’un qui n’arriverait pas à élever sa pensée, mais c’est qu’il doute de ceux qui pourront le suivre. Il voudrait agir, mais l’action lui semble trop complexe, pour qu’il sache comment la guider.

Son thème révèle que Marx aurait du prescrire davantage pour permettre à ses lecteurs de le suivre. mais toute sa philosophie semble axer plus sur la nécessité de l’argent (Noeud Nord en 2 taureau) que sur sa disparition. Ce que Marx voulait avant tout, c’était de revenir à une société où chacun pouvait exprimer ses talents sans avoir besoin d’une naissance particulière. Contre les privilèges, et pour l’expression de chacun.

Nous nous sentons forcément tous un peu marxistes… c’est bien ce qui est troublant :)

 

 

26 novembre, 2014 à 18:28


5 Commentaires pour “Révélations sur Karl Marx”


  1. sofia écrit:

    enfin!!!!! nitya vous êtes de retour!!!
    vous m avez manqué ,toujours un grand plaisir de vous lire!!!

  2. sofia écrit:

    Karl Marx il avait un axe 8/2 en taureau et si je comprends bien c était compliqué pour lui! alors quand on a le même axe mais en scorpion ca devient encore moins évident de trouver la juste équilibre!!!! lol!
    qu’est ce que vous en pensez?

  3. nityavarnes écrit:

    :)
    vous êtes adorable!!!

  4. nityavarnes écrit:

    je n’ai pas compris, vous pouvez m’expliquer davantage :)

  5. sofia écrit:

    mon commentaire était en rapport la combinaison maison-signe.
    an axe 8/2 en taureau me parait plus évident que le même en scorpion, qui est le mien d’ailleurs, qui me semble souvent contradictoire!!!mais bon je suis un capricorne avec ascendant balance ,ca aide pas non plus!!!lol!!!
    merci beaucoup de vos réponses!!!


Laisser un commentaire