L’astrologie au service du développement personnel
  • Accueil
  • > Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions

Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions

Difficile d’imaginer un titre plus alléchant et c’est pour ça que j’ai immédiatement acheté ce livre de Virgile Stanislas Martin…

le début est enthousiasmant et après il se répète, mais je vais vous livrer quelques notes de lecture…

d’abord il pointe le fait que notre réalité est crée par nos efforts. les bouddhistes disent pareil… En gros inutile de vous plaindre que vous êtes dans une vie qui ne vous convient pas, vu que vous m’avez mise en place. En clair, nous sommes toujours réellement motivés à changer ce qui ne nous convient pas. Comme la vie n’est ni noire ni blanche, si vous ne changez rien, c’est que les avantages pour l’instant, l’emportent sur ce qui ne vous convient pas, ça ne va pas forcément durer et peut être que dans deux heures vous serez à bout et changerez tout, mais peut être pas.

en tout cas, vous valorisez votre vie et il faut comprendre pourquoi, ce qui vous y plait si consciemment vous dites que vous souhaitez autre chose.

Oui, le changement fait peur et ça peut être la peur du changement qui vous retient, mais derrière la peur du changement, il y a toujours celle de l’inconnu : perdre des avantages acquis pour entrer dans l’inconnu et donc faire un pari. Et nous, humain, on n’aime pas trop parier. On aime agir à coup sûr.

quand on est malheureux, on attend toujours que la solution vienne de quelqu’un d’autre que nous, et ça c’est très bien observé, le problème nous rend en général passif. Nous exigeons d’être sauvés.

C’est encore une façon d’avoir raison.

Bon mais la vérité est que la solution ne peut venir que de nous et en un sens, c’est positif, parce que si on était condamnés à attendre que quelqu’un vienne nous repêcher ce serait ennuyeux…

mais par contre, on vit comme si la solution venait de l’extérieur et on se rend inapte à chercher des solutions puisque ça heurte notre certitude que la solution viendra d’ailleurs… Et nous avons besoin d’être les bons en face du monde méchant ou qui ne nous comprend pas, alors nous ne sommes plus dans une recherche de solution mais de légitimation de notre problème et de rachat.

c’est très intéressant de voir comme on se complique la vie…

la situation doit nous appeler à grandir pour trouver d’autres voies, en clair, devenir une autre personne…

13 décembre, 2013 à 10:14


2 Commentaires pour “Il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions”


  1. brigitte écrit:

    Bonjour Nitya,

    connaissez-vous Marie Andersen? Elle a écrit « l’art de se gâcher la vie » et vient de sortir « Faire le choix du bonheur »,que je suis entrain de lire et qui rejoint ce que vous dites,à savoir nous responsabiliser et relever nos manches pour vivre ce que nous voulons vivre et de la façon dont nous voulons le vivre.

    Je vous embrasse très fort

  2. nityavarnes écrit:

    merci !


Laisser un commentaire