L’astrologie au service du développement personnel

Espace et temps selon l’astrologie

channeling.gifL’astrologie a une approche passionnante et très proche du Bouddhisme des cadres mentaux et réels que sont lEspace et le Temps. Elle a beaucoup à nous dire dessus. Jupiter représente en général, l’Espace. C’est bizarre à première vue, parce que cette planète est censée représenter notre inscription sociale, ou même notre « persona », c’est-à-dire le visage que l’on offre à une communauté et botre manière de nous positionner en tant que membre de cette communauté. Notre profession parle ainsi de nous et de notre action pour les autres… Or, l’espace est compris par le Bouddhisme comme une INTERDEPENDANCE. En effet, ce n’est pas un contenant vide dans lequel sont posées les choses, c’est une inter relation de toutes les activités, de toutes les vies. Vivre prend de la place ! C’est ce que semble nous transmettre Jupiter en terme de message. Ceci veut dire une chose importante, c’est que si vous prenez bien soin de votre espace, en fait votre façon d’avoir des relations avec votre entourage va changer. Votre masque social connaîtra une transformation implicite qui vous redonnera une plus juste vue de vous-même.

Jupiter peut aussi faire référence à la sociologie et plus particulièrement à la sociologie de la consommation : vous apprécierez certaines choses parce que vos référents implicites se trouvent spatialement posés dans votre imaginaire. La structuration mentale de l’espace donne lieu à une vision du monde.

Saturne de son côté parle du temps. Mais le temps est défini par deux paramètres : un entrelacement de cycles, et une succession des évènements. le temps de l’horloge n’est que très secondaire. Les cycles sont nombreux, nous connaissons tous ceux des saisons, qui sont aussi un paradigme pour le passage de la vie. Les astrologues savent que la vie est scandée par les cycles de Jupiter (12 ans), Saturne (29 ans et demi), Uranus (21 ans pour ses quadratures) et Neptune et Pluton dont on n’a fort heureusement, que des miettes…

Ces cycles nous définissent presque de manière automatique, qu’on s’en rende compte ou pas. notre corps et nos désirs changent selon les saisons, et selon l’influence des planètes. La succession des évènements est quant à elle, troublante : en astrologie : on sait qu’un évènement a déclenchera forcément un évènement b, mais tant que le premier n’a pas eu lieu, le second ne suivra pas. Tout le secret est de parvenir à comprendre quel lien lie des évènements qui souvent semblent ne rien avoir à faire entre eux…

Notre inscription dans l’espace et le temps peut ainsi nous donner un sentiment de sacré. Nous sommes liés à la nature comme une parcelle consciente qui n’aurait jamais tout à fait pris son indépendance…

3 février, 2011 à 18:53


Laisser un commentaire