L’astrologie au service du développement personnel

Le vent et l’élément air en astrologie

vent.jpg 

De la présence des 4 éléments, les philosophes ont toujours tiré des théories pour expliquer le monde. De la chimie à l’alchimie, il n’y a qu’un pas, aisément franchi quand on ajoute la dimension de l’Esprit, qui peut être aussi assimilé à un élément de liaison ou de coagulation des différentes dimensions du monde.

Mais symboliquement, les quatre éléments peuvent mener à réfléchir.

L’Air est à la fois le vent, le souffle de l’être vivant et ce qui permet sa vie. Mais lorsque le Dieu créateur veut donner vie à Adam, il lui transmet son souffle vital. Le vent est ainsi porteur d’une forme de création ex nihilo : c’est Dieu qui nous donne sa vie en respirant à travers nous. Ceci est d’ailleurs à rapprocher du fait que dans la tradition hindoue, on dit que la durée de vie d’un homme est comptée par le nombre de ses inspirations/expirations.

Le vent est aussi porteur de messages divins, il est le souffle de l’esprit et bruissement d’ailes des anges.

Derrière cette évidence, il y a aussi le fait que nous lisons dans le « comportement » du monde, les signes de la présence divine. Ainsi, la colère de Dieu se voit dans la tempête, et la puissance du Christ dans celle d’apaiser les éléments.

Des quatre éléments, l’air est le plus immatériel : on peut toucher l’eau, tenir la terre, éteindre le feu, mais le vent, on ne peut qu’en voir ses effets.

C’est une force directement motrice, alors que les autres éléments doivent être transformés pour être utilisés par l’homme. C’est pour cela qu’on dit aussi que c’est l’élément le plus proche de l’esprit divin, justement du fait de son immatérialité.

En astrologie, l’air est l’élément le plus rapide et le plus mutable. Il s’adapte mais tente sans cesse de savoir l’avenir. Rien de ce qui se produit dans le présent ne lui suffit. Cette tension vers le futur ne peut servir que si elle est mise au service d’un autre projet. L’enjeu est donc de parvenir à utiliser les idées et les aspirations qu’on a en vue d’autre chose. L’air est ainsi l’élément qui nous rend « intelligent », nous forçant à inventer la suite…

Essayez de savoir ce que vous pensez du vent, de l’air, et quel est votre rapport avec cet élément, vous comprendrez certainement des choses sur votre manière de concrétiser vos projets…

30 août, 2010 à 8:35


Laisser un commentaire