L’astrologie au service du développement personnel

La nature mystérieuse de la réalité…

alchimie.jpg   L’astrologie reconnaît un certain nombre de « lois » parmi eux, le principe d’Hermès Trismegiste sur lequel nous allons nous pencher aujourd’hui. Il dit : « Tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut », il y a donc une forme de résonance entre les différents ordres de réalités, du plus grand (le cosmos) au plus petit (l’atome) et entre les deux, l’homme. C’est ainsi aujourd’hui que l’on découvre que la structure de l’atome est comparable à celle des planètes. Un noyau et des satellites qui tournent autour… 

Ceci signifie, au bas mot, que nous sommes dans un système qui est un continuum, tous les éléments y sont structurés selon des principes similaires et suivent un même plan dans leur évolution.    

Si l’homme est une partie du tout, c’est qu’il y a un ORDRE qui le concerne également, un ordre qui connaît un mouvement, selon des cycles temporels et un certain nombre de processus logiques internes. L’astrologie est justement la « science traditionnelle » qui suppose que cet ordre peut être connu, voire anticipé.

  

Il est par ailleurs, très intéressant de s’interroger sur les formes géométriques qui sont présentes dans tous les domaines de la réalité, ou sur le nombre d’Or sur lequel la réalité semble conformée.

Il y a ainsi quelques indices que nous sommes dans un monde signifiant qui nous livre ses clefs petit à petit comme des secrets qu’on doit découvrir…

     

13 août, 2010 à 16:17


Laisser un commentaire