L’astrologie au service du développement personnel

Sirènes…

sirene.jpg

Les Sirènes sont un mythe qui a fait chanter l’humanité (!!!)  c’est le cas de le dire… Ce qui retient l’attention, c’est qu’elles sont à la fois d’un élément naturel, comme les elfes, ou les gnomes et du monde humain. Contrairement aux autres créatures qui sont censées incarner un des quatre éléments du monde naturel, elles cherchent à forcer « le passage », et à devenir humaines.  

Mais l’infranchissable demeure. Une sirène amoureuse d’un homme, pourra marcher si on la délivre d’un sort, mais en échange, elle ne pourra plus parler, et donc plus chanter. 

Les sirènes nous attirent aussi dans un monde d’illusions où tout se mêle et disparaît. C’est en réalité, le monde du mental, ce monde flou où nos désirs sont à portée de main pour devenir réels et nous emportent dans un temps qui est de nulle part, ni présent, ni avenir. Coupés entre l’espérance et le regret, nous sommes aveugles… et enchantés. 

Les sirènes incarnent ainsi un monde parallèle qui nous attire ou nous aspire. Le symbolisme de cette légende pourrait être relié à la mythologie liée à l’eau. Les émotions, le passé, tout ce qui nous attache avec les fils invisibles mais sûrs de la nostalgie rappelle cet élément. La sirène nous enchante pour mieux nous couper du monde réel. Comme Ulysse, nous perdons nos objectifs et la force qui nous meut vers eux. Nous avançons en faisant un sur place dont nous ne nous rendons même pas compte. 

Les légendes qui ont crée les sirènes, ont aussi crée les gnomes, associés à la Terre, les elfes, à l’air et les salamandres au feu… Pourquoi seule les êtres de l’eau et du passé ont ils fait couler tellement d’encre, et tenté de venir à nous. C’est une question à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse… 

15 juin, 2010 à 12:08


Laisser un commentaire