L’astrologie au service du développement personnel

Urgence planète TERRE

planteterre.bmp

Nous vivons sur une planète comme si nous étions posé dans un environnement mis à notre service, et pourtant, nous en épuisons les ressources de plus en plus dangereusement. Dans deux générations, peut-être une aux dires de certains analystes, nous nous trouverons à bout de course et sans possibilités que de se tourner vers un recyclage intensif, dont pour l’instant, nous ne songeons pas à développer les technologies.

Al Gore, dans son livre : Urgence Planète Terre, revient à partir d’une analyse de la situation concrète sur des conclusions proches du Bouddhisme : la question de l’interdépendance avec la nature.

L’astrologie nous montre à quel point nous subissons l’influence des planètes, puisqu’elles décident de qui on est et de quoi notre vie future serait faite dans ses grandes étapes. Nous sommes ainsi partie d’un macrocosme et nous sommes, à son image, un petit microcosme.

En poussant cette réflexion à son terme, on peut se dire que si nous ne trouvons pas solutions pour régler l’appauvrissement de notre source d’énergie et de vie, c’est nous-même qui allons nous appauvrir au point de ne plus avoir la force ou la possibilité de subvenir à nos besoins…

Nous perdons notre équilibre émotionnel et physique, et l’écosystème que nous sommes, en tant que petits humains incarnés est en train de perdre sa substance vitale.

Soigner la terre, c’est retrouver notre stabilité intérieure et qui nous sommes nous-mêmes.

 

7 octobre, 2009 à 9:58


Laisser un commentaire