L’astrologie au service du développement personnel

astrologie et bouddhisme

horoscopotibe.jpg

  

Mars est l’énergie primordiale, à la fois énergie sexuelle qui permet la reproduction et la vie – et énergie structurelle qui donne le désir d’agir. Mercure la met en mouvement en lui donnant des buts, ceci permet de manifester une stabilité qui assure l’équilibre des désirs dans la vie mondaine (Vénus). Le karma intervient et nous donne un corps (la lune) L’espace (Jupiter) et le temps ( Saturne) organisent la création dans des limites sans lesquelles la création n’aboutirait qu’à l’éclatement. Toute cette activation énergétique se joue sur fond de conscience neutre incarnée (le soleil) qui fait que l’individu prend un visage précis. 

La création tout entière s’y reflète comme dans un miroir (d’où le lien avec le cosmos qu’on trouve dans chaque thème) Pour les bouddhistes, seule cette conscience a une réalité objective et toutes les autres énergies ne sont que des formes dérivées, instables, en perpétuelle transformation. 

 

15 juillet, 2009 à 10:54


Laisser un commentaire