L’astrologie au service du développement personnel

Dialogues avec l’ange et astrologie 1

ange.jpg

Aujourd’hui est un grand jour car nous allons commencer une nouvelle rubrique !!! Ce que les DIALOGUES AVEC L ANGE retranscrits par Gitta Mallasz, nous apportent en astrologie : 

Pour ceux qui ne le connaissent pas, situons le texte : « Ce livre est le compte-rendu d’une série d’évènements qui ont eu lieu en Hongrie entre 1943 et 1944. Ce n’est ni fiction, ni journalisme, ni littérature » Dans ce texte, nous pouvons lire l’ensemble des messages qui ont été dictés à 4 jeunes gens pendant cette période. Ces messages émaneraient de leurs anges « gardiens ». 

La singularité du ton et la richesse inestimable de ce livre donnent la certitude de l’irruption d’une autre dimension dans la nôtre.   

Pour notre (modeste) part, nous procéderons de la manière suivante : nous rapprocherons un court extrait des Dialogues à un principe, une donnée astrologique afin d’éclairer cette dernière sous un jour nouveau.   

« L’habituel cache les défauts. Si tu le renverses, ils apparaissent, uniquement parce que ce n’est plus l’habituel. Renversez tout, toujours ! Et vous-même ! » (p.78)   

Le thème natal d’un individu fonctionne comme un « appel » vers lui-même. C’est ce que nous lisons souvent dans des textes astrologiques sous le concept de « dépassement de soi » ou l’expression devenue courante de « transcender son thème ». C’est parfois difficile de comprendre ce que concrètement, ça veut dire. Nous fonctionnons grâce à un système d’actions, de façon d’agir et de penser qui nous ressemblent, et qui de ce fait, sont toujours les mêmes. Se rassembler, reprendre notre vrai visage veut dire souvent réitérer ce que nous avons déjà fait avant. Or, le plus souvent au lieu de saisir une situation dans sa singularité, nous cherchons comme par avance à nous rassurer par nos habitudes. En astrologie tibétaine, le concept de « samskara » est utilisé pour définir cette tendance : on se répète envers et malgré les circonstances, au lieu de s’adapter (comme le requiert notre maison 3) C’est pour cela que l’ange dit que l’habituel cache les défauts, c’est-à-dire qu’il nous empêche de comprendre le nouveau de chaque situation. 

Sous l’habituel se tapit notre peur de devoir changer de point de vue pour comprendre autrement les situations. Changer de point de vue, c’est justement la qualité de l’astrologue qui met de côté sa propre réalité pour aborder celle de l’autre sans aucun à priori. 

26 mai, 2009 à 11:29


Laisser un commentaire