L’astrologie au service du développement personnel

le Channeling

channeling.gif

On parle beaucoup du phénomène de « Chanelling » en le présentant comme une méthode contemporaine. En réalité, ceci fonctionne(rait ?) comme la réception de messages d’entités supérieures vers des « postes récepteurs » que sont les médiums. On va dire que côté nouveauté, on peut repasser, Jeanne d’Arc étant par exemple une excellente médium clair auditive. 

La vraie question qui se pose concerne les messages reçus. On doit s’intéresser à deux paramètres : 1) qui est le médium qui les reçoit 2) quelle est la nature du message reçu.   

Malheureusement, un poste récepteur n’est pas égal à un autre : tout dans l’univers est basé sur la loi du diapason, principe popularisé dans le proverbe « qui se ressemble, s’assemble » : ce que cela signifie, c’est que si vous voulez attirer le Seigneur ou un de ses anges, il va vous falloir une pureté intérieure remarquable. La clarté profonde de soi-même ne se voit pas dans les discours que quelqu’un tient : mais dans la vie qu’il mène. Regardez quelqu’un vivre attentivement et vous saurez ce que fondamentalement il est ou a dans le cœur. 

  La seconde chose à surveiller est « le contenu » du message, la plupart de ceux qui sont aujourd’hui reçus par les chanellers sont des messages « d’amour », de fraternité universelle, mais d’une part le côté généraliste et sirupeux qu’on y trouve et les extravagances (Ashtar Sharan par exemple) ou les vindictes qu’on y trouve (on voit la fin du monde annoncée à peu près une fois par jour) sont à prendre avec précaution. 

  Cependant des messages authentiques existent, ils se reconnaissent très facilement, étant d’une qualité sans comparaison avec les kilomètres de redondances qu’on trouve ailleurs. 

Si cela vous intéresse, allez voir Les Dialogues avec l’ange de Gitta Mallacz dont nous parlerons une autre fois…    En astrologie, on utilise une forme de channeling qui est l’intuition, mais attention, celle-ci n’est que le couronnement (1%) d’une longue étude. L’astrologie est une science à part entière et pas un support de voyance… 

25 mai, 2009 à 2:12


Laisser un commentaire